Transition écologique

En permettant de limiter l’usage de la voiture individuelle, nos services de mobilité apportent une solution responsable face aux enjeux environnementaux. Pour aller plus loin, nous nous efforçons de proposer une mobilité bas carbone sur le territoire de Rennes Métropole.

Accompagner le développement de la métropole

Le réseau STAR est au cœur du Plan de Déplacements Urbains (PDU) défini par Rennes Métropole. 

Les transports en commun doivent accompagner efficacement l’essor de l’agglomération. Rennes Métropole s'est fixé des objectifs ambitieux dans le cadre de son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET). Le PCAET est un outil de planification, à la fois stratégique et opérationnel, qui permet aux collectivités d’aborder l’ensemble de la problématique air-énergie-climat sur leur territoire.

Pour Rennes Métropole, le PCAET marque l'engagement de tout le territoire dans la lutte contre le réchauffement climatique et la transition vers un territoire "post-carbone".

Sur le nombreux objectifs du Plan Climat Air Energie Territorial, deux sont directement liés aux transports
  • Objectif 1 : Diviser par 2 les émissions de gaz à effet de serre par habitant par rapport à 2010

  • Objectif 2 : Garantir aux habitants un cadre de vie qui contribue à leur santé et à leur bien-être

Ces deux objectifs se déclinent en sous-objectifs mesurables et pilotables
  • Une baisse du trafic routier de 10% à horizon 2030

  • Passer de 45% à 80% de déplacement en mode décarboné sur le réseau de transports collectifs à horizon 2030

  • Gagner plus de 85% de voyages sur le réseau STAR à horizon 2030. 

  • Atteindre l’objectif de covoiturer une journée par semaine et par habitant à horizon 2024

Ainsi, Keolis Rennes, en tant qu'opérateur des services de mobilité de Rennes Métropole, porte les projets de mobilités de la collectivité autour d’une ambition : celle de promouvoir tous les services de mobilité pour limiter l’usage de la voiture solo.

L'environnement au coeur des préoccupations de Keolis Rennes

Pour améliorer la qualité de vie en ville

En heure de pointe, un bus en milieu urbain transporte 70 personnes, soit l’équivalent de 54 voitures. Il consomme 7 fois moins d’énergie par personne transportée que la voiture. Il occupe 20 fois moins d’espace en ville. 

Développer le réseau de transports en commun améliore non seulement la qualité de l’air, mais aussi la qualité de vie en ville.    

Pour réduire les émissions de CO2

Le plan de sobriété énergétique annoncé par la Première Ministre le 23 juin 2022 pose la nécessité de transformer durablement nos habitudes et nos comportements : la France doit réduire de 40 % sa consommation d’énergie d’ici 2050. 

En application du « Décret Tertiaire », les entreprises doivent réduire leur consommation d’énergie de 40% d’ici 2030.

Pour préserver l'environnement

Keolis Rennes est engagé en faveur du développement durable dans ses activités. Le groupe Keolis a mis en œuvre depuis 2002 une démarche volontaire de protection de l’environnement. 

Depuis 2014, cette politique environnementale s’appuie sur la certification nationale ISO 14001 qui vise notamment à réduire les consommations de ressources naturelles et d’énergie, maitriser les risques environnementaux et prévenir les pollutions, et optimiser la valorisation des déchets.

Chercher des solutions pour limiter notre empreinte environnementale

Nos actions concrètes au quotidien

Accélérer la transition énergétique des transports du réseau

L’ambition de Rennes Métropole et de Keolis Rennes pour le réseau STAR est d’électrifier le réseau de bus en mettant à disposition 92 bus électriques d’ici à 2025.

A terme, l’objectif est d’avoir une flotte de bus 100% à énergie propre d’ici à 2030 (en électrique intra rocade et bio GNV pour les lignes métropolitaines).

Surveiller la qualité de l'air

Dans le cadre de son système de management environnemental certifié ISO 14001, Keolis Rennes déploie un plan d’actions contribuant à abaisser les émissions : surveillance de la qualité de l’air et analyse des facteurs influents, maintenance patrimoniale renforcée des moyens et des infrastructures, réalisation d’expérimentations avec l’Université de Rennes 1.

Rendre public le Rapport d'Efficacité Energétique

Keolis Rennes rend publics dans le cadre de sa Déclaration de Performance Extra Financière, les données de consommation gaz et électricité, saisies en 2022 dans l’outil ADEME OPERAT. Cette étape a permis d’établir un point zéro des consommations et de partager avec Rennes Métropole la trajectoire déployée.

Devenir ecow'acteur en cas de pic de consommation

Depuis 2011, STAR est un Ecow’acteur. En cas d’alerte Ecowatt émise par RTE (Réseau de Transport d’Electricité), Keolis applique des mesures qui permettent de réduire la consommation d’électricité dans le métro de 12 %. En parallèle, l'entreprise informe et sensibilise les voyageurs aux bons gestes pour réduire leur consommation électrique pendant l’alerte. 

Une fonction de correspondant énergie a été créée au sein de l'entreprise pour développer les actions sur l'efficience énergétique et le développement des énergies renouvelables.

Informer les voyageurs sur leurs émissions de gaz à effet de serre bus/métro

· Informer chaque client voyageur sur le contenu GES de son voyage avant la fin de celui-ci. L’information GES est visible sur les bus, dans les stations de métro et les parcs relais. 

· Afficher des valeurs comparatives Transports en Commun / Véhicules Particuliers, pour inciter les voyageurs à prendre les transports en commun. 

ÉMISSIONS GES BUS/MÉTRO  

Données sources : Utilisation des facteurs d’émissions issus de l’Arrêté du 26 avril 2017 et utilisation des consommations énergétiques globales du réseau STAR 

Pour évaluer l’impact carbone de votre déplacement sur le réseau STAR, nous avons utilisé les formules suivantes : 

· Les émissions CO2 équivalent pour l’ensemble des voyages avec les bus STAR sont des données 2022, calculées comme suit : 

Nb KgCO2e (traction thermique) = (conso gazole services lignes urbaines X facteur d’émission gasoil*) + (conso gazole services lignes sous-traitées) X facteur d’émission gasoil*) 

Nb KgCO2e (traction bioGNV) = (conso bioGNV services lignes sous-traitées) X facteur d’émission bioGNV*) 

Nb KgCO2e (traction électrique) = (conso électriques services lignes urbaines X facteur d’émission électrique*)

*facteur d’émission gasoil (2022) : 3,1 kg CO2e/L

· Les émissions CO2 équivalent pour l’ensemble des voyages avec le Métro sont des données 2022, calculées comme suit : 

Nb KgCO2e (traction électrique métro) = conso traction électrique X facteur d’émission traction électrique* 

*facteur d’émission traction électrique (2022) : 0,0569 kg CO2e/kWh

·  Les émissions CO2 équivalent affichées sur le réseau STAR comprennent tous les modes (Bus/Métro), pour pouvoir être comparées avec les émissions GES de la voiture particulière. La valeur sera exprimée en GES/voy.km. 

Nb gCO2e par voy.km (réseau STAR) = (Nb KgCO2e (thermique) + Nb KgCO2e (traction électrique métro ligne a)) / (Nb de voyages réseau STAR* longueur moyenne d’un voyage sur le réseau STAR*) 

*Nb de voyages réseau STAR : 334 000 (données d’exploitation 2022) 
* Longueur moyenne d’un voyage sur le réseau STAR* : 3,5km 

Affichage GES/voy.km pour tout mode de transport confondu du réseau STAR en 2022 = 75g CO2e par voy.km

Soit la valeur affichée de 75g de CO2 équivalent pour 1 passager parcourant 1 km.  

EMISSIONS GES DES VOITURES PARTICULIÈRES 

Les émissions des voitures particulières sont de 213 grammes par kilomètre en moyenne (hors fabrication - Données ADEME).  

Avec un taux de remplissage de l’ordre de 1,2 personne en zone urbaine (source : ENTD 2008), les émissions moyennes par passager et par kilomètre en voiture s’élèvent donc à 178 grammes.  

Soit la valeur affichée en 2022 de 155g de CO2 équivalent pour 1 passager parcourant 1 km